preloder

News – Pose de la première pierre de l’Usine Digitale

C’est le 16 mars qu’a eu lieu la pose de la première pierre de l’usine digitale, projet mené par l’ECAM Strasbourg-Europe en collaboration, entre autres, avec ADDI-DATA. Depuis 2015 et la signature de l’accord de partenariat entre les deux acteurs, un pas supplémentaire à été fait pour rapprocher le monde de l’éducation et celui de l’entreprise. En plus d’avoir contribué à l’élaboration des contenus éducatifs de cette année scolaire, ADDI-DATA a mis à disposition des futurs ingénieurs du matériel leur permettant d’animer la ligne Lean.

Dans le contexte de la transformation numérique, ADDI-DATA se positionne comme offreur de solutions pour accompagner la digitalisation de processus de ses clients, particulièrement dans le domaine de la mesure et de l’automatisation industrielle. La croissance économique se dissimule en partie dans des marchés de niches, dans lesquels des nouvelles technologies jouent un rôle important. Le domaine de l’Industrie 4.0 (ou Usine connectée) offre de par sa pluridisciplinarité et de par son potentiel disruptif des perspectives intéressantes. « Nous devons ainsi prendre garde en Europe à ne pas nous transformer en simple consommateur de technologies, mais continuer à participer à leur création. Le renforcement systématique de notre capacité à les développer et à les appliquer est une des conditions pour réussir encore et toujours dans la compétition économique mondiale. » souligne René Ohlmann, directeur ADDI-DATA.

Sous cet aspect la formation des jeunes générations à ces nouvelles technologies alimentera la maîtrise d’un « savoir-faire » grâce auquel nous pourrons continuer à faire la différence face à cette concurrence internationale. C’est pourquoi les relations avec les universités et les écoles d’ingénieurs sont d’une importance stratégique pour une entreprise de hautes technologies comme ADDI-DATA, que ce soit pour les échanges techniques et scientifiques ou dans le cadre de la stratégie en matière de ressources humaines. Le partenariat et le soutien d’ADDI-DATA à l’ECAM Strasbourg-Europe s’inscrit dans ce contexte. La formation généraliste dispensée dans cette école permet aux étudiants d’acquérir une polyvalence d’une part nécessaire pour comprendre les milieux de plus en plus complexes de par leur variété technologique et d’autre part cette polyvalence compose une base solide pour continuer leur formation tout au long de leur parcours professionnel. Un autre avantage de l’ECAM est la présence de l’école du Lean qui démontre son ouverture vers le monde industriel.

Grâce à cette ligne Lean, il est possible de mener des projets communs dans la thématique de l’usine intelligente. En effet, l’industriel partenaire possède un outil de production existant qu’il aimerait optimiser dans le cadre de cette transformation digitale en le dotant simplement d’un vêtement numérique.

Le concept convaincant de l’ECAM a conduit ADDI-DATA à signer, il y a environ un an de cela, un contrat de chaire professionnalisant orientée électronique et informatique embarquées. Entre temps, le support s’est concrétisé par la mise à disposition de matériel et par la conception commune du contenu des travaux pratiques. Les étudiants peuvent ainsi depuis peu s’initier à la programmation bas niveau électronique en langage VHDL et à la programmation d’application en java. Des tablettes et une lunette intelligente ainsi que des produits de mesure industrielle cyber-physiques, ont également été mis à disposition. Ils servent d’une part à animer des travaux pratiques et d’autre part, à mettre en pratique des modèles pour la numérisation de la ligne Lean.

La Mécatrologie au centre de l’usine digitale (industrie 4.0)

ADDI-DATA développe et commercialise depuis plus de 30 ans des solutions technologiques pour l’industrie. Dans le contexte de la transformation numérique, nous nous positionnons comme offreur de solutions pour accompagner la digitalisation de processus de nos clients, en particulier dans le domaine de la mesure et de l’automatisation industrielle.

C’est pour cette raison qu’ADDI-DATA a developpé le concept de la Mécatrologie : il s’agit de proposer des systèmes de mesure cyberphysiques qui sont intégrés dans la ligne de production et qui permettent de collecter et de traiter rapidement les grandeurs physiques comme la température, le pression, la vitesse ou même des dimensions de l’ordre du nanomètre.

Les systèmes de mesure cyberphysiques sont des systèmes embarqués intelligents composés d’électronique et de logiciel. Ils sont à la fois reliés au monde réel au travers de capteurs ou d’acteurs et au monde virtuel via internet. Le monde physique fusionne ainsi avec un monde virtuel, pour créer un cyberespace, qui selon sa définition est un ensemble de données numérisées, constituant un univers d’information et de communication, lié à l’internet.

Grâce à notre expérience et notre savoir-faire, nous développons chez ADDI-DATA des produits et des solutions grâce auxquels, il est possible d’animer ce concept « Industrie 4.0 » d’applications réelles.

En savoir plus

La métrologie en ligne pour l’usine digitale