Contrôle de la vitesse d’acquisition

Dispositif de mesure élimine les « soi-disant » rebuts d’une machine-outil

Mission

Une machine-outil est équipée de capteurs inductifs dont les valeurs sont acquises simultanément puis traitées par un automate. Sporadiquement les valeurs fluctuent fortement, causant ainsi un pourcentage de rebut élevé. Les mesures manuelles effectuées en amont ont prouvé qu’il s’agissait en grande partie de soi-disant rebut. Une analyse plus approfondie a ensuite déterminé l’origine du problème : Le trafic des chariots-élévateurs qui passe à côté de la machine provoque des vibrations qui génèrent le soi-disant rebut.
AE21-controle-de-la-vitesse-dacquisition

Solution

Le système Ethernet pour la mesure de longueur MSX-E3711 fait l’acquisition simultanée des capteurs inductifs. La connexion Modbus TCP est utilisée pour le paramétrage de l’acquisition. Les valeurs mesurées sont transmises à un automate par Ethernet (l’automate contrôle la machine). Le système fait également l’acquisition continuelle des signaux d’un capteur de référence. Lorsqu’un chariot-élévateur se rapproche, le capteur commence à vibrer. Il en est de même pour les autres capteurs, ce qui mènerait inévitablement à des valeurs erronées. C’est pourquoi l’automate réduit la fréquence d’acquisition du système MSX-E3711 pour assurer la précision de l’acquisition malgré les vibrations : une commande Modbus active la fonction de calcul de la moyenne intégrée au système MSX-E3711. Ceci réduit la vitesse d’acquisition mais permet de conserver la précision des valeurs. Dans des cas critiques, l’acquisition peut même être stoppée. Dès que le chariot-élévateur s’éloigne de la machine et que les vibrations ont disparu, l’automate remet les paramètres de mesure via commande Modbus au niveau initial. La vitesse d’acquisition est alors à nouveau à son maximum.

Cette solution permet de réduire considérablement les rebuts dus à des erreurs de mesure et d’augmenter la qualité et la pertinence des valeurs.